Robe K du livre Exclusivement féminin

Les robes, je les aime faciles à porter.

Il faut que je puisse bouger dedans, courir derrière le train , faire les courses … la vie de tous les jours quoi.

La promesse du modèle que je vous présente aujourd’hui, la robe K du livre japonais (traduit en français) Exclusivement féminin, était effectivement un confort parfait sur la base d’un modèle de robe droite. Le risque c’était un effet parachute bien connu dans ce type de modèle japonais.

A l’arrivée, je suis plutôt satisfaite du résultat puisque je n’ai pas eu de retouches à faire. C’est un modèle très peu vu sur la toile donc difficile de trouver des retours de d’expérience de couturière. Je me suis  lancée sans filet : coupée en taille 11 (livre version japonaise, je pense que cela correspond au 40 de la version française) elle tombe plutôt bien pour une robe droite. Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (5)Pour celles qui veulent tenter, je pense qu’il faut juste penser à vérifier que vos mensurations sur les hanches laissent un peu d’aisance par rapport aux dimensions de la taille choisie, pour éviter que cela ne « coince » ou bien que vous flottiez dedans.

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (8)

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (7)

Ce modèle est basique : pas de pinces et coupé droit, donc globalement très simple à réaliser. J’ai rallongé les manches, qui sont aux coudes sinon, et je les ai froncé avec un élastique au bout pour plus de confort.

Il a cependant l’avantage de proposer quelques détails sympathiques pour obtenir un fini intéressant et très pro.

– une finition avec un fermeture éclair cousu à l’extérieur : détail vu  et revu certes mais j’aime bien le côté « rock » avec une fermeture en métal. Et puis on peut dire qu’ils on été pionniers dans ce livre  puisqu’il est sorti bien avant que cette mode ne fleurisse dans le prêt à porter !

 

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (12)– des fronces au niveau des épaules

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (11) – et une bande de dentelles sur les manches

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (9)Pour celles qui n’aiment pas les encolures montantes, il y aura aussi un travail pour recreuser car c’est vrai que le résultat est très près du cou.

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (4)

Au global j’aime bien son côté « monacal », très couture japonaise, mais avec les petits détails qui changent tout.

Portée avec ma veste H du Dressing Chic cela fait un ensemble complètement « home made » chic mais facile à porter (un prochain billet pour vous parler de la veste…).

 

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (6)

Le tissu est un lainage trouvé il y a déjà quelque temps lors d’une virée à Paris dans le quartier Montmartre, c’est un lainage bleu marine et noir vraiment superbe très agréable à porter. Les photos ne lui rendent pas hommages mais ce type de couleur c’est plutôt compliqué à photographier.

Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (3)Blog La Parenthèse Robe K Exclusivement féminin (2)

Publicités